Qui sommes nous?

Le collectif Sahaja Yoga en Belgique

Le collectif regroupe les pratiquants Sahaja Yoga en Belgique, actuellement autour de trois cents. Par la méditation, l’introspection et des techniques de rééquilibrage enseignées par Shri Mataji, nous parcourons un chemin spirituel qui nous nourrit, nous rapproche de notre soi profond.

Nos valeurs
Centre d’énergie La valeur à laquelle nous adhérons Les attitudes que nous désirons développer
SAHASRARA Harmonie Nous désirons être en harmonie avec nous-mêmes et avec le tout
AGNYA Pardon Nous pardonnons aux autres et à nous-mêmes
VISHUDDHI Sens de la collectivité, Respect des autres Nous communiquons avec respect, soucieux des autres. – Nous sommes solidaires
COEUR Confiance en soi et en la vie Nous sommes responsables, aimants et confiants
NABHI Maîtrise de soi et paix intérieure Nous sommes notre propre maître – Nous sommes en paix
SWADHISTAN Créativité Nous sommes créatifs
MULADHARA Sagesse et spontanéité Nous sommes honnêtes – Nous sommes authentiques
Nos principes et engagements
Spiritualité saine.

Nous nous voulons une spiritualité saine, que nous définissons par les principes suivants:

  • Spiritualité par l’expérience: plus que l’enseignement, c’est l’expérience intérieure de chacun qui sert de guide.
  • Etre son propre maître: chaque personne est responsable de soi et de son cheminement, à tout moment libre de participer ou de quitter le collectif. Nous respectons la décision de chaque personne.
  • Participation financière libre: les activités de l’association comme les séminaires se font à prix coutant. Les membres du collectifs sont invités d’une manière tout à fait libre et sans aucune obligation à verser une somme mensuelle à l’association, selon leurs possibilités.
Qui est Shri Mataji pour nous?

Au fil de nos méditations et observant les bienfaits en nous, notre respect et notre gratitude se sont développés au fil du temps envers Shri Mataji. Petit à petit, la plupart d’entre nous l’ont reconnue comme leur maître spirituel et comme une incarnation divine. Cette reconnaissance est évidemment éminemment libre et personnelle pour chaque membre.

Notre structure
 Le conseil.

Le collectif élit tous les 4 ans le conseil, pour l’instant constitué de 5 membres. L’élection a lieu selon la méthode de « l’élection sans candidats »: les membres du collectifs sont invités à se regrouper en petits groupes et à constituer une liste de deux ou trois noms de personnes qui selon eux ont les qualités requises pour faire partie du conseil. Ces listes sont centralisées. On demande ensuite à chaque personne citée sur cette liste si elle est désireuse de faire partie du conseil. Après quoi, les membres du collectif qui le souhaitent se réunissent et lors d’un tour de cercle, expriment leur préférence pour une personne en motivant leur choix. Les 5 à 7 personnes qui ont obtenu le plus de voix sont proposées comme conseil. Ces personnes acceptent ou refusent.

 L’association sans but lucratif ‘Sahaja Yoga Belgique’

L’association sans but lucratif ‘Sahaja Yoga Belgique’ regroupe les membres du collectif belge. Son conseil d’administration est constitué des membres du conseil. Les comptes de l’association sont révisés et approuvés chaque année par un bureau comptable indépendant. Ils sont

disponibles, comme la loi le demande, au greffe du tribunal de commerce ou sur simple demande au siège de l’association (Pevenage, 6 à 9660 Everbeek).

Instances internationales Sahaja Yoga

La World Foundation représente Sahaja Yoga au niveau international. Elle mène et gère des projets à caractère international (école, séminaires de méditation, rassemblements internationaux, etc.).

Le Comité Central est un organe indépendant de la World Foundation et constitué de dix personnes. Sa mission principale est la préservation du message de Shri Mataji et le soutien aux collectifs des différents pays. Le Comité Central émet des avis sur des questions qui traversent le collectif et offre son arbitrage lors de conflits.

Entre les conseils nationaux et ces organes internationaux, il n’y a pas de lien hiérarchique.

Devenir membre

Après avoir assisté au cours de Sahaja Yoga, lorsque le participant en émet le désir, il lui sera proposé de participer aux activités du collectif. Après un temps, le participant peut demander à devenir membre du collectif. Il est dans ce cas ajouté à la liste de distribution email et est ainsi tenu au courant de toutes les activités. A lui de décider à quelles activités il prend part.

Droits et devoirs des membres.

Les membres participent aux activités à leur gré. Ils sont invités à soutenir financièrement des projets du collectif librement et dans la mesure de leurs moyens (ce n’est pas une obligation). Ces montants varient actuellement de 5 euros par mois à 50 euros par mois. Le conseil peut être amené dans de rares cas à exclure un membre, le plus souvent temporairement, lorsque sa conduite est en porte-à-faux avec les valeurs prônées par Sahaja Yoga (voir plus haut).

L’éducation des enfants

Les enfants dont les parents pratiquent Sahaja Yoga sont naturellement amenés à pratiquer eux-mêmes, au moins jusqu’à l’âge où ils sont en mesure de faire un choix autre. Les parents choisissent librement l’établissement scolaire et le type d’enseignement pour leurs enfants. Les établissements scolaires de Sahaja Yoga dans le monde, qui ne proposent qu’un nombre limité de places (une école primaire et secondaire en Inde, une autre au Canada, une école primaire en Italie, une école maternelle (à partir de 4 ans) en Tchéquie et une aux Etats-Unis) ne sont en aucun cas obligatoires pour les parents adhérents.

Les écoles organisées par Sahaja Yoga proposent un enseignement de haute qualité où une part importante de l’enseignement est destiné à stimuler la créativité de l’enfant: cours de chant, de danse, de théâtre, arts plastiques. Le sport a aussi une place importante dans le programme. Cet enseignement se déroule en internat où les enfants sont pris en charge par une équipe aimante. En particulier, chaque enfant est confié à un référent. Ainsi un lien affectif se crée pour l’enfant, en plus du lien naturel avec les parents. Les parents et les enfants restent bien sûr en contact au moins hebdomadaire. En maternelle, les périodes scolaires s’étendent sur deux mois, suivis de deux mois à la maison. Pour l’Italie, en primaire, les périodes correspondent au rythme scolaire belge. Concernant l’Inde et le Canada, l’année scolaire s’étend sur neuf mois.

A nos yeux, l’éloignement physique des enfants dans les écoles sahaj importe moins que l’expérience que fait l’enfant d’être aimé et respecté, pas seulement par ses parents, mais aussi par le corps enseignant et encadrant tout entier. L’enfant est alors à même de s’épanouir et de grandir. La plupart des enfants qui ont vécu cette expérience ont souvent le désir d’y retourner.

Shri Mataji Nirmala Devi a toujours insisté pour que tous les enfants puissent bénéficier d’un haut niveau éducatif. Son souhait est bien sûr de leur assurer la possibilité d’une intégration réussie dans la société, via une vie professionnelle épanouie, soutenue par les valeurs d’une spiritualité parfaitement assumée.

Pour l’année 2017-2018, l’école secondaire au Canada accueille un enfant belge, tandis que l’école primaire en Italie accueille trois enfants belges.

Le mariage en Sahaja Yoga

Le collectif a pour but l’évolution spirituelle intérieure de chacun des membres. A ce titre, il est demandé aux membres de ne pas chercher de partenaire au sein du collectif. A la place, il leur est possible de demander à être présenté à une personne qui en a aussi émis le désir. Chaque personne ainsi présentée décide alors librement d’accepter le partenaire proposé et de s’unir spirituellement selon le rite Sahaja Yoga. Le mariage civil a lieu plus tard. Ces unions spirituelles concernent une minorité de personnes dans le collectif.

Pour l’année 2017, sur 6 personnes qui ont demandé à être présentées à un partenaire de vie, 4 l’ont effectivement été. 3 d’entre elles ont accepté le partenaire présenté et ont décidé de s’unir spirituellement.